Warning: Illegal string offset 'map' in /homepages/22/d633600489/htdocs/app803538913/wp-content/themes/trawell/core/helpers.php on line 1840

Warning: Illegal string offset 'map' in /homepages/22/d633600489/htdocs/app803538913/wp-content/themes/trawell/core/helpers.php on line 1840
Astuces pour réduire drastiquement les déchets dans la salle de bain - Joanna Earthling
devenir eco responsable : non au coton jetable

Astuces pour réduire drastiquement les déchets dans la salle de bain

Hello,

Quand on sait qu’un français produit en moyenne 354 kg d’ordure ménagère ; et qu’une bonne partie finira soit incinérée, soit expédiée dans le tiers monde ou alors “peut être recyclée” (il y a parfois anguille sous roche derrière le recyclage) ; La meilleure solution est que chacun agisse à son échelle pour réduire drastiquement ses déchets.  Cet article est spécialement dédié à la salle de bain ; et je ne suis pas peu fière car c’est la pièce ou j’ai parfaitement réussi à réduire considérablement mes déchets et à minimaliser mes achats.

Comme j’aime le répéter dans tous mes articles je crois, cela ne s’est pas fait en 1 jour. J’ai d’abord du terminer tous mes produits et je me suis mise à la recherche de produits alternatifs : locaux, sains et naturels pour renouveler mon placard avec seulement des essentiels de qualité. Bref, je vous dis tout ici 😉

#1
Pour se laver le corps et les cheveux sans déchet

Je suis passée au 100% solide : un shampoing solide qui marche du tonnerre (même avec mes cheveux afro frisés). Pour le corps, je suis passé au savon artisanal et avec des ingrédients bio et locaux (il existe une multitude de marques sympas en France). Ayant une peau de nature sèche, je choisis des savons à base d’huile, ou de karité, elle est donc plutôt bien préservée et bien entendu, j’applique une crème après la douche.

#2
Pour se laver les dents sans déchets

Rien de mieux qu’un bon dentifrice solide qui remplacera celui bien chimique du commerce. J’ai acheté une 1ère boite en fer avec un dentifrice et je les renouvelle tous les 3 mois en les achetant dans des magasins “vrac”. D’ailleurs, je compte créer mon prochain dentifrice pour tester 😉

Pour la brosse à dent, j’en utilise une en bambou fabriquée dans le pays (bien que le bambou provienne de régions tropicales, je ne sais pas s’il existe des alternatives pour le moment) ; Sinon, elle est compostable donc biodégradable.

#3
Pour prendre soin de son visage et se démaquiller
sans trop de déchets

🌿Le coton réutilisable
C’est la première chose à faire lorsqu’on souhaite minimiser ses déchets drastiquement. Le coton pollue énormément. J’ai fait un article (pourquoi passer au coton réutilisable)  spécialement dédié à ce sujet.

🌿Se démaquiller et hydrater le visage le plus naturellement possible. L’eau de rose ou une eau florale est l’idéale. De plus, elles sont généralement dans des contenants en verre (à privilégier plutôt que le plastique qui est néfaste). Pour ma part, je fabrique mon eau de rose ou je l’achète directement en vérifiant que la solution ne contienne pas d’alcool. Je ne connais malheureusement pas de magasin “vrac” qui vende de l’eau de rose.

🌿Intégrer de manière générale des ingrédients naturels dans sa routine réduit considérablement la production de déchet tout en étant bénéfique pour votre santé. Pour ma part, le gel d’aloe vera  en branche : 100% naturel et biodégradable. J’en utilise quotidiennement pour hydrater mon visage, avec un sérum à base d’huiles que je fabrique moi même. C’est tout ce que j’applique sur mon visage quotidiennement et ma peau en est plutôt reconnaissante ;

#5
pour prendre prendre soin des cheveux
avec le moins de déchet possible

Je fabrique pour ma part mes soins. Soit avec des ingrédients naturels que l’on retrouve dans la cuisine ou en me procurant le nécessaire chez aroma zone ; De plus, on peut se procurer certains produits en vrac si vous vous rendez directement en boutique. Généralement, les ingrédients me durent 1 an environ ;

#6
Pour se raser, s’épiler

Et bien, il existe des rasoirs de sureté de bonne facture et qui doivent durer bien longtemps. Mais pour ma part, j’utilise le laser / et électrolyse donc je n’ai pas trop de soucis côté pilosité…

#7
Pour se laver les oreilles sans déchets

J’utilise des oriculis ; Ce sont des petites tiges en bambous (originaire d’Asie)  qui existent depuis la nuit des temps. Pour les utiliser rien de plus simple, enlever le cérumen à l’entrée de la cavité. Pas besoin d’enfoncer l’oriculi (ce qu’on a tendance à faire avec le coton tige alors que ce n’est pas bien, au risque de créer des bouchons d’oreilles).

#8
Pour ne pas puer des aisselles 😉

Il existe de super marques françaises qui proposent des déodorants solides sans produits chimiques néfastes et qui fonctionnent du tonnerre ! Et si vous avez la fois et la motivation, vous pouvez fabriquer votre déo en 5 mn chrono. C’est simple et économique 😉

#9
Pour s’hydrater le corps

J’utilise uniquement des huiles comme le coco ou le beurre de karité. Généralement je les achète dans des pots en verre (que je récupère ensuite pour en faire des bocaux), l’objectif étant d’éviter le plastique au maximum.

🌿Quelques astuces durables lorsqu’on renouvelle ses produits : 

  1. Prenez le temps de bien vous renseigner sur la provenance du produit.
  2. Pensez éthique et équitable : dans quels conditions ces produits ont été créés ? Vont-il me durer assez longtemps ?
  3. Pensez “ingrédients naturels et bio”. Même si le label ne fait pas tout.
  4. Pensez déchet : entre le plastique et le verre, lequel a le plus d’impact négatif ?

 

Il y a quelques produits très spécifiques que je ne pourrais jamais remplacer (par exemple, ma crème décolorante pour la stache-mou, ééé ouéé). Mais je pense avoir réussi haut la main pour avoir une salle de bain presque zéro déchet 😉

Sinon, il existe un super site avec pleins de tutos géniaux pour faire son mascara, dentifrice et ainsi, minimiser son impact résiduel sur la planète 😉

Si cet article t’a plu et que tu es sur Instagram, rejoins moi 😉

Avez-vous aimé l'article ?
[Total: 0 Average: 0]
Joanna

Amoureuse de voyages et de découvertes - sensible aux impacts environnementaux.

View stories

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.